Sumatra Rise Up project



CONTEXTE ET OBJECTIFS

Solidarité et entre-aide aux peuples de Sumatra pour la préservation de l’environnement et la réduction de la pauvreté

Sumatra, réservoir de biodiversité en danger

Sumatra est une immense île volcanique au climat équatorial tropical. Elle fait partie de l’Indonésie. Situé en Asie du Sud-Est, c’est le plus grand archipel du monde. Le pays est surtout connu pour sa destination mythique de Bali.

Doté de conditions climatiques, hydrologiques et édaphiques favorables au développement d’une végétation luxuriante, le pays abrite l’une des dernières forêts tropicales primaires de la planète.

C’est le 4ème pays le plus peuplé du monde, avec plus de 261 millions d’habitants répartis dans 1 110 groupes ethniques et parlant environ 700 langues et dialectes dans tout le pays !

L’économie du pays repose essentiellement sur l’exploitation de ses ressources naturelles riches et variées : minéraux (cuivre, nickel, bauxite, or, argent, étain…), énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon, ressources halieutiques, forestières et agricoles…) qu’ il exporte à de nombreux pays à l’étranger.

L’Indonésie, premier producteur mondial d’huile de palme : L’agriculture industrielle intensive s’est particulièrement développée au cours des dernières décennies, entraînant des bouleversements sociaux et environnementaux catastrophiques liés à la conversion des terres du pays en vastes monocultures de palmiers à huile, en grande partie sur les îles Bornéo et Sumatra..

DÉFORESTATION MASSIVE POUR MONOCULTURES INTENSIVES

SumRise_diapo_pg

Victime suprême de la mondialisation et de ses déséquilibres, Sumatra a déjà perdu plus de la moitié de ses forêts en 30 ans , soit 40% du territoire, principalement au profit de méga-monocultures dédiées à l’exportation (l’huile de palme représente désormais près de 1 / 3 des terres cultivées de l’île, mais aussi des arbres en papier et en caoutchouc). Privée de ses ressources vivrières, la population devient de plus en plus pauvre.

Ses forêts, jungles tropicales primaires parmi les plus anciennes au monde, sont le berceau d’une riche biodiversité végétale et animale parfois unique au monde. Elles offrent de multiples ressources naturelles et jouent également un rôle essentiel dans l’équilibre de l’écosystème planétaire (fournisseur d’oxygène, absorbeur de CO2, régulateur climatique et hydrologique).

La destruction de ces forêts provoque de graves problèmes écologiques et environnementaux dans le monde entier et a des effets dramatiques sur les communautés locales.

La déforestation est massive et brutale, par expropriation et incendies géants.

L’année 2015, par exemple, est marquée par un record noir de 265 000 hectares brûlés en 3 mois, libérant un énorme smog jusqu’au dessus de Singapour et le nord de la Malaisie, entraînant des problèmes respiratoires à plus de 250 000 personnes rien qu’à Sumatra.

NE LAISSONS PAS DISPARAITRE LES FORETS VIERGES DE SUMATRA

NOS OBJECTIFS

Nous refusons de rester témoins inactifs et complices du désastre écologique, humanitaire et éthique qu’engendre la production intensive d’huile de palme, arbres à papier et autres monocultures  industrielles en Indonésie et ailleurs dans le monde.

Pour les populations et leur cadre de vie, pour cet incomparable patrimoine naturel gravement menacé, nous souhaitons dès à présent mobiliser les individus et la communauté internationale à travers divers projets, programmes et actions collectives combinés sous le titre

Sumatra Rise Up Project

Agricoles, environnementaux, sociaux et éducatifs, ces projets résultent de partenariats solides avec les populations locales, alliant protection de l’environnement, développement local et possibilité de collaboration internationale.